Un logo bleu avec les mots profiles dessus.

A quoi servent les Inmails sur Linkedin ?

Sommaire

Introduction

Les inmails sur Linkedin, la fonctionnalité qu’a trouvé Linkedin pour contrecarrer les emails. Tout d’abord, si vous n’avez pas d’abonnements premium, ne les cherchez pas vous n’en avez pas. En effet, c’est une fonctionnalité disponible uniquement pour les utilisateurs payants. L’objectif de cet article est de vous expliquer comment et dans quelle circonstance les inmails peuvent être utiles.

Qu’est-ce que les inmails sur Linkedin ?

Les inmails sur LinkedIn, distincts des messages réguliers, sont un outil de communication privilégié pour les utilisateurs disposant d’un compte premium. Ces messages spéciaux vous permettent de contacter directement des utilisateurs LinkedIn qui ne sont pas dans votre réseau direct, sans avoir besoin de leur mail ou de leur numéro de téléphone, ce qui est particulièrement utile pour les recruteurs cherchant à atteindre des candidats potentiels.

Contrairement aux messages classiques, qui se limitent aux connexions de premier degré, les inmails permettent de joindre des contacts de second et troisième degré sans nécessiter une demande de connexion préalable. Cela offre une plus grande portée et une facilité accrue pour contacter des prospects ou des professionnels qui ne font pas partie de votre réseau immédiat.

Les inmails sont une fonctionnalité payante de LinkedIn, disponible à travers différents abonnements premium. Chaque abonnement offre un nombre spécifique de crédits inmails par mois, allant de 5 à 150 crédits selon le type d’abonnement. Ces crédits sont utilisés pour envoyer des inmails.

Au-delà de leur portée élargie, les inmails ont des taux d’ouverture et de réponse supérieurs aux emails classiques, ce qui les rend particulièrement efficaces pour la génération de leads et la prospection. Ils peuvent également être automatisés à l’aide d’outils spécialisés, permettant d’envoyer des inmails en masse sans avoir à les rédiger individuellement.

Comme nous venons de le voir, les inmails sont très limités par utilisateur payant, il est donc très important de se demander dans quelle circonstance il est plus judicieux de passer par les inmails que par une demande de connexion classique.

Comment et pourquoi utiliser les inmails ?

Les inmails sur LinkedIn sont particulièrement utiles pour contacter des personnes hors de votre réseau direct. Cet outil offre plusieurs avantages :

  1. Accessibilité élargie : Les inmails permettent de contacter des individus même si vous ne disposez pas de leurs adresses email ou numéros de téléphone. Cela s’avère pratique lorsque vous avez seulement le nom et le prénom de la personne à contacter, permettant ainsi un accès direct via leur profil LinkedIn.

  2. Messages à tous les membres : Avec un compte premium, vous pouvez envoyer des messages à tous les membres de LinkedIn, indépendamment du type de leur compte. Cela élargit considérablement votre portée de communication sur la plateforme.

  3. Personnalisation : Les inmails offrent la possibilité de personnaliser vos messages, ce qui est crucial pour adapter votre communication aux préférences des destinataires ou pour présenter de manière efficace les besoins de votre entreprise.

  4. Utilisation de modèles et suivi statistique : LinkedIn propose des modèles pour faciliter et accélérer la rédaction des inmails. De plus, la plateforme fournit des données statistiques pour suivre l’efficacité de vos messages, offrant ainsi un retour sur l’engagement des destinataires.

Concrètement de notre côté, nous utilisons les inmails en dernier recours puisque c’est le levier avec le moins de crédits qui existe. Voici nos étapes :

Etapes de l'utilisation des inmails

La particularité des inmails réside sur 2 aspects :

  1. Il n’y a pas de limite de réseau. Que vous soyez en 2ème ou 3ème réseau, vous pouvez envoyer un message Linkedin grâce à l’inmail

  2. Un inmail tout comme un email, possède un titre / un sujet. Cela vous permet d’être plus impactant.

L’inmails est donc un autre canal d’acquisition qui est sous estimé par beaucoup d’entreprises, c’est une fonctionnalité puissante mais qui a plusieurs désavantages..

Notre conseil vis-à-vis des inmails

Comme nous l’avons vu, les inmails peuvent être une arme redoutable dans le cadre d’une prospection chirurgicale. Néanmoins, le fait que le prospect n’est pas besoin d’être dans votre réseau pour vous répondre est un réel désavantage. A première vue, nous pourrions nous dire que ce n’est pas grave. Or, vous perdez tout l’intérêt de comment est construit Linkedin.

En effet, lorsque votre prospect rentre dans votre réseau de 1st, il verra par la suite tous votre contenus, vos commentaires et vos likes sur Linkedin. C’est justement cette proximité qui fait de Linkedin un des canaux à privilégier que cela soit pour la prospection ou le recrutement. D’autant plus qu’avec MirrorProfiles, vous pouvez décupler votre volume de prospection et par conséquent la portée du réseau de vos comptes Linkedin.

Outre la distance que l’inmail provoque, vous avez peu d’inmails par abonnement. 50 pour un abonnement Sales Nav à 100 euros. Cela fait chère le message ! Surtout si votre prospect ne vous répond pas.

La meilleure stratégie reste d’effectuer une demande de connexion. Optimisez votre taux d’acceptation est une chose mais vous n’atteindrez jamais 100%. Profitez de MirrorProfiles pour effectuer des demandes de connexion avec divers profils Linkedin, toujours en réutilisant ceux qui n’ont pas accepté la demande de connexion de votre précédent profil Linkedin.

Concrètement voici ce que cela peut donner :

Un diagramme montrant le processus d'un réseau social.

Si après 3/4 profils Linkedin différents, avec des branding différents, la personne ne vous accepte pas, c’est sûrement qu’elle n’utilise pas Linkedin et donc l’utilisation d’un inmail n’arrangera rien. Par contre, vous pouvez revaloriser cette personne en la contactant par email.

Conclusion

Les inmails sur LinkedIn sont une réponse innovante de la plateforme aux emails classiques, offrant un moyen de communication privilégié pour les utilisateurs avec un abonnement premium. Cet outil permet de contacter des utilisateurs hors de votre réseau immédiat, sans nécessiter leurs coordonnées personnelles. Contrairement aux messages traditionnels, les inmails donnent accès à des contacts plus étendus, avec des taux d’ouverture et de réponse supérieurs, rendant cet outil particulièrement efficace pour la prospection et la génération de leads.

Cependant, les inmails ont leurs limites. L’accès est réservé aux comptes premium, avec un nombre limité de crédits par mois. Il est donc essentiel de les utiliser judicieusement. Une stratégie recommandée consiste à privilégier les demandes de connexion classiques avant de recourir aux inmails, en optimisant les chances d’acceptation de ces demandes. Cette stratégie rendue possible grâce à MirrorProfiles, vous permet d’augmenter vos taux de retours tout en gardant l’intérêt 1er de Linkedin : Le réseau.

Cette approche permet de maintenir l’intérêt et l’engagement sur LinkedIn, tout en maximisant l’utilisation des ressources limitées que sont les inmails. En résumé, bien que puissants, les inmails doivent être employés avec discernement dans le cadre d’une stratégie de communication et de prospection sur LinkedIn.

Louez un compte Linkedin avatar dès aujourd'hui

Tristan Bance

Tristan Bance

Inscrivez-vous à
notre newsletter

Partager

Articles recommandés

Louez un profil Linkedin dès aujourd'hui

Le meilleur moyen de tirer parti de Linkedin et sa puissance, c’est de louer un
compte Linkedin. On vous accompagne à le faire en moins de 48h.